Lutter contre le gaspillage, une pratique quotidienne


En interne

Dans la fabrication de nos produits traiteur, nous exploitons chaque matière de A jusqu'à Z : la matière première qui reste après la réalisation de nos pièces cocktail par exemple est systématiquement utilisée dans la fabrication de nos buffets ou pour nos pièces de pâtisserie. 


Vis à vis de nos clients

Pour les commandes, nous offrons à nos clients la possibilité de réajuster leur quantités à J-48 Heures et nous ne facturons que les bouteilles entamées. Cette pratique permet de limiter au mieux le gaspillage alimentaire.

 pochage canape site 1485013115realisation minicake site 1485013115

La valorisation des surplus alimentaires


Nous avons signé le pacte de lutte contre le gaspillage alimentaire, pacte mis en place par le Ministère de l’Agro-alimentaire et relayé par la Mairie de Paris (bureau en charge de l’Economie Sociale et Solidaire). Aux côtés d’autres acteurs de notre profession, nous avons participé à l’élaboration d’un guide des bonnes pratiques à l’usage des traiteurs pour la valorisation des surplus alimentaires.

Pour le lancement de ce guide, nous avons réalisé, à partir de surplus alimentaires, 2500 sablés qui ont été distribués au plus démunis lors de la Journée Nationale de lutte contre le gaspillage alimentaire (16 octobre 2013, place de la République à Paris).

En 2016, nous signons un accord de partenariat avec Too Good To Go pour la gestion des surplus de nos points de restauration. Cet accord nous a permis de diminuer de 70% nos invendus.