Actualités

Avez-vous déjà entendu parler de Mrs. Clara Bell Walsh ?

Mrs. Clara Bell Walsh est née dans le Missouri au début du XXème siècle. Pendant près de cinquante ans, elle a vécu au Plaza Hotel à New York, organisant des réceptions auxquelles elle conviait quelque deux cents personnes. Il semblerait que ces soirées aient été pour beaucoup le lancement de leurs carrières à Broadway. En plus d’organiser des fêtes, Clara Bell Walsh était mécène pour les arts et la musique, et une amie personnelle de la reine Mary en Angleterre.

Clara Bell Walsh était connue, en son temps, de toute la société bourgeoise américaine. On en parlait dans les salons, on rêvait d’assister à ses fêtes… Elle avait notamment organisé une « baby party », où tous ses convives étaient déguisés en bébé et buvaient des boissons alcoolisées dans des biberons.

Pourquoi nous souvenons-nous aujourd’hui de Clara Bell Walsh ? Elle est encore considérée comme l’instigatrice de la première « cocktail party ». Un dimanche de 1917, elle décide d’introduire des boissons alcoolisées pour animer un peu le traditionnel « afternoon tea », hérité de la société victorienne. La soirée rencontre un franc succès, et le cocktail est né !

Clara Bell Walsh est restée une figure importante et un symbole pour les féministes des générations suivantes. Les « flappers » des années 1920, ces jeunes filles qui portaient les cheveux au carré et s’habillaient avec des vêtements courts, se réclamaient d’elle. Aujourd’hui nous gardons son héritage à chaque fois que nous participons à un cocktail.

Le cocktail, ou cocktail party, a été inscrit dans les mœurs françaises de la bourgeoisie après la Première Guerre mondiale. La réception mondaine se tient avant le dîner, mais elle ne le remplace pas à l’époque.

De nos jours, le cocktail se tient à l’heure du déjeuner, goûter, apéritif ou dîner. Il peut remplacer un repas lorsque l’on commande un nombre suffisant de pièces, à partir de 16 par personnes par exemple. La Table de Cana vous propose des formules pour vous guider, des boîtes cocktails pour vous simplifier la tâche ou vous pouvez aussi commander à la carte.

N’hésitez pas à demander votre devis en ligne et n’oubliez pas de lever votre petit four à la santé de Clara Bell Walsh, sans qui ces moments n’auraient peut-être pas été possibles !

Suivez nos actualités chaque mois en vous inscrivant à la newsletter.

By Pauline Beaumont

Aller au haut